Comment savoir si vous avez besoin d’un TMS? Les bonnes questions à se poser

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Est-ce que vous vous êtes déjà questionnés sur la pertinence d’un progiciel tel qu’un TMS (Transport Management System) au sein de votre entreprise? Effectivement, ces différents progiciels vous permettent d’optimiser vos routes de livraison et ainsi minimiser le temps de conduite ou la distance parcourue en tenant compte de vos contraintes physiques et temporelles. Voici 6 questions auxquelles répondre pour déterminer si vous avez besoin d’un progiciel TMS.

1. Êtes-vous actuellement en mesure d’identifier les impacts d’ajout de commandes d’urgence à vos livraisons journalière

Ce qui peut sembler banal comme impact peut s’agir vraisemblablement d’un « effet domino» sur toutes vos livraisons restantes de la journée. Il est possible de voir l’aperçu de ces impacts dans certaines solutions de TMS et ainsi prendre une décision plus éclairée au sujet de l’ajout de commande urgentes aux livraisons journalières. Ce type d’observation est très importante à prendre en considération lors de sa construction des routes. En effet, il est parfois plus avantageux pour une entreprise d’effectuer l’envoi de la commande urgente le lendemain, plutôt que de forcer un envoi dans un de vos camions prêts à partir.

Crédit : Verizon Connect

2. Êtes-vous actuellement en mesure de suivre le trajet de vos véhicules

Les progiciels TMS offrent la possibilité de suivre le trajet des véhicules. En cas de problème, cet outil vous permet de facilement détecter la localisation de votre camion. Finalement, vous pouvez même étudier les trajets empruntés par vos chauffeurs afin de déterminer s’ils ont réellement emprunté les chemins les plus courts pour leur trajet.

Real Time Dispatch & Tracking

Crédit : Descartes System Group

Detailed route progress review

Crédit : Descartes System Group

3. Est-ce que vos camions partent actuellement à leur pleine capacité ?

Envoyer des camions à 75% ou même 50% de leur capacité engendre une perte considérable pour votre entreprise. En effet, il est préférable, dans la mesure du possible, d’utiliser le moins de camions possible afin de réaliser vos expéditions. Cela permet de beaucoup mieux amortir les frais du véhicule en plus de faire des gains indirects en diminuant le nombre d’employés nécessaire à la tâche. Dans le cas où le volume de demande est plus bas, nous recommandons d’attribuer aux chauffeurs des tâches connexes et d’effectuer les livraisons seulement lorsque la demande sera plus élevée.

Conseil 2.0 peut faire une étude préliminaire afin d’identifier la capacité moyenne, lors du départ de vos camions chez vos clients. Cela permet d’évaluer votre efficacité au niveau de vos livraisons et permet de déterminer le seuil afin d’identifier les gains potentiels en productivité si le ratio est augmenté.

4. Comment procédez-vous actuellement pour construire vos routes de livraison ?

Il est intéressant d’avoir une équipe dédiée au processus actuel de création de routes. Toutefois cette charge de travail convertie en heure peut être énorme et ne représente pas toujours la manière la plus optimale pour construire ses routes de livraison. Nous recommandons que vous compariez vos coûts en temps d’opération versus l’acquisition d’un progiciel TMS, car vous pourriez rester surpris du retour sur investissement d’un tel achat. De plus, il existe sur le marché des solutions accessibles et répond aux besoins de toutes les grosseurs d’entreprises.

Crédit : Descartes System Group

5. À combien correspond le coût moyen de livraison par commande ?

Le coût moyen de livraison par commande est un indicateur de performance important pour votre département de distribution. Effectivement, un coût moyen bas signifie que la cargaison de vos camions et de vos routes est optimisée. Ainsi, cela permet de gagner une meilleure marge de profit sur les ventes et permet d’être beaucoup plus agressif sur le marché en offrant des prix plus bas.

Grâce à l’étude préliminaire discutée au point précédent, il est aussi possible de déterminer votre coût moyen actuel de livraison. Cette métrique est basée sur vos coûts d’opération et la capacité utilisée de vos camions. Une fois ces valeurs définies, il est facile d’estimer les gains potentiels d’une optimisation de vos camions.

6. Quel est le taux de satisfaction de vos clients (interne et externe) face à vos livraisons ?

Le progiciel de TMS n’est pas un vraiment un outil permettant de gérer la satisfaction client, mais il existe des modules, propre à certaine solution, pouvant améliorer considérablement la satisfaction de vos clients. Effectivement, ce module en question permet d’avoir une communication automatique aux clients. Il est donc possible pour le logiciel d’envoyer un message texte ou un courriel (basé sur les informations GPS du camion) annonçant l’arrivée de la marchandise. De plus, s’il arrive un imprévu sur la route et que le camion risque d’arriver en dehors des plages horaires prévues pour le client, il est possible de notifier le client automatiquement.

Ce qu’il faut retenir

Voici trois points importants à retenir si vous hésitez à implanter un système TMS dans votre entreprise.

Chez Conseil 2.0, nous avons aidé plusieurs entreprises à structurer leurs opérations de transport et de distribution. Nous sommes là pour épauler le client à tous les niveaux dans son processus d’intégration TMS. De l’identification de solutions pertinentes aux besoins, jusqu’à l’intégration de celle-ci dans l’entreprise. Notre expertise s’étend sur plusieurs solutions telles que:

D’autres questions? N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de vos besoins !