Année

2019

Type de projet

Inventaire

Économie

3M$

Réalisé par

Martin Nadon

Aperçu

Présentation client

Notre client est le leader canadien dans le secteur du remplacement, de la réparation et de la distribution de vitres d’autos.

Mandat

C2.0 a été mandaté pour un projet d’optimisation de la chaîne d’approvisionnement, plus spécifiquement au niveau de la gestion de la demande, des achats et du réseau de distribution de ces entrepôts.

But recherché par le client

Augmenter l’utilisation du système et revalider les paramètres pour la gestion de la demande. Assurer la formation des employés pour la pérennité de la compréhension du système.

Exécution du mandat

Conseil 2.0 a été mandaté pour une durée de 16 semaines. Dans le cadre du mandat, l’approche proposée et adoptée par le client a été composée de 5 étapes

Selon la classification de Pareto, nous avons établi des catégories distinctes afin d’établir des inventaires adéquats selon le type de produits et nous assurer de maintenir un inventaire optimal pour les demandes client.

Nous avons ajusté le niveau de service afin de répondre correctement à la classification d’inventaire. Ainsi, nous avons augmenté le niveau de service pour les inventaires classés A et B et il a été révisé à la baisse pour les inventaires classés C ou moindre.

Nous avons normalisé le cycle de réapprovisionnement afin de définir le calcul du point de commande optimal. Cela a permis une rotation des inventaires plus élevés dans les produits à grand volume et également une minimisation des commandes, en achetant de 3 à 6 mois d’inventaires, pour les items à faible volume, permettant de diminuer la manutention des produits et ainsi réduire les pertes reliées aux bris.

Le client avait deux délais de livraison, un contractuel et un calculé. Ainsi, nous avons recommandé l’utilisation d’un seul délai de livraison unique pour les fournisseurs, ce qui a permis de réduire le niveau de stock minimum pour tous les articles. Cela a également permis de gérer une date de réception du matériel plus précise, car les fournisseurs livrent à temps ; ainsi, le délai calculé supplémentaire qui était au système n’avait pas de valeur ajoutée.

Pour optimiser l’inventaire, nous avons fixé les paramètres min/max en fonction d’un délai de commande hebdomadaire, d’un stock de sécurité qui prend en compte la distance entre l’entrepôt et le centre de distribution et d’un cycle de réapprovisionnement basé sur la taille de l’entrepôt.

Résultats

L’optimisation des opérations que Conseil 2.0 a effectué chez le client a permis de réaliser une économie globale d’un peu plus de 3 000 000$.

Nous avons également observé, pendant notre mandat, que le client avait 1.7 M$ d’inventaire obsolète, en plus de 8.3M$ en inventaire « excessif » pour un total de 10 millions de dollars sur un inventaire de 20 millions de dollars. Ainsi nous avons suggéré au client de réduire ses inventaires afin de limiter ses coûts liés à son excès de stock.

Année

2019

Type de projet

Transport

Économie

600K$

Réalisé par

Afef bouguerra
Martin Nadon
Daniel Vendette

Aperçu

Présentation client

Notre client est une des coopératives les plus importantes au Québec pour la volaille. Il est reconnu pour sa production locale et la qualité de ses produits.

Problématique

Avec l’ouverture d’un nouveau centre de distribution et la centralisation de ses envois, le client désirait aller en appel d’offre de transport, afin d’optimiser son réseau et analyser l’impact de ce changement.

But recherché par le client

À travers cet appel d’offres, le client avait pour objectif de réduire ses coûts et d’assurer que son volume de transport soit couvert.

Exécution du mandat

Conseil 2.0 s’est basé sur une année de données historiques, considérant les changements à venir (nouveau centre de distribution) et la volonté du client à centraliser sa distribution.

Les données historiques ont servi à définir une année de référence avec un coût historique (baseline) de 6 M$CAN, afin de permettre une évaluation comparative à la fin du projet, pour déterminer les économies engendrées.

Avec ces données, nous avons aussi modélisé le réseau de distribution, en définissant 164 corridors (origines-destinations) et inclus différents modes de transports : en charge complète (TL) et en charge partielle (LTL).

Pour répondre à cet appel d’offres, plus de 140 transporteurs ont été invités à participer à l’événement.

Afin de considérer le nouveau centre de distribution, Conseil 2.0 a créé des corridors pour modéliser la nouvelle réalité du client.

La méthodologie, alors proposée et adoptée par le client, a été composée de 5 étapes :

Ajustement des délais de livraison pour tous les fournisseurs du groupe de catégorie « verre » : 1 200 000 $ de réduction d’inventaire

Tous les transporteurs qualifiés de la phase RFI ont été invités à fournir les taux pour les corridors qui les intéressaient. Conseil 2.0 s’est assuré de la validité des soumissions reçues durant la ronde 1 et a géré la communication avec tous les transporteurs durant tout l’événement.

L’objectif de cette phase était de donner une rétroaction aux transporteurs qui avaient participé à la ronde 1. Ceci a permis de les informer de leur position par rapport aux autres participants et également de corriger les soumissions en cas d’erreurs de leur part. Les rétroactions données aux transporteurs ont permis de maximiser les économies que nous étions capables d’aller chercher dans le marché.

En collaboration avec le client, Conseil 2.0 a défini différents scénarios d’analyse et de simulations, afin de trouver la meilleure solution répondant aux besoins et requis du client. Exemples de scénarios réalisés :

  • Allocation basée sur le coût: Allouer le volume aux soumissions les plus économiques (Low cost, sans contraintes).
  • Allocation basée sur le coût respectant la capacité: Allouer le volume aux soumissions les plus économiques tout en respectant la capacité par corridors et globale du transporteur.
  • Allocation favorisant les transporteurs actuels:  Favoriser les transporteurs qui sont actuellement actifs dans le réseau de distribution du client.
  • Introduction de X% de nouveaux transporteurs: Évaluer l’impact de l’introduction d’un certain pourcentage de nouveaux transporteurs dans le réseau de distribution.
  • Exclusion des intermédiaires (brokers): Mesurer l’impact en allouant 100% du volume uniquement à des transporteurs ayant leur propre flotte (asset base).
  • Restriction du nombre de transporteurs à utiliser: Trouver l’équilibre optimal entre le nombre de transporteurs à gérer et la couverture du volume total.
  • Capacité d’attribuer un transporteur primaire, secondaire et tertiaire.
  • Comparaison entre le réseau actuel et futur: Conseil 2.0 a fourni au client une analyse d’impact, lui permettant d’avoir un aperçu sur les économies escomptées à la suite de la mise en place du nouveau centre de distribution.

En prenant en considération les contraintes et la réalité opérationnelle et stratégique du client, Conseil 2.0 a été capable d’analyser et de comparer plus de 2000 soumissions(bids) pour fournir des allocations optimales, qui sont le fruit de la phase d’optimisation.

Résultats

L’appel d’offres de transport, que Conseil 2.0 a géré, a généré de grosses économies pour le client. En effet, le Baseline a été réduit de 10%, permettant ainsi une économie de 600 000$. De plus, en réponse aux réalisations de Conseil 2.0, le nombre de transporteurs avec qui notre client devait faire affaire a diminué de 65%. Grâce à cette baisse, le client a réalisé d’importantes économies en transport et a pu maintenir une couverture de ses envois tout aussi efficace.

Année

2019

Type de projet

Transport

Économie

85M$

Réalisé par

Afef Bouguerra
Martin Nadon
Daniel Vendette

Aperçu

Présentation client

Notre client est un leader multinational spécialisé dans la grande distribution dans le commerce de détail. Il est classé dans le Fortune 100, soit un classement des cents premières entreprises américaines, classées selon l’importance de leur chiffre d’affaires.

Problématique

Dans un contexte de pénurie de disponibilité de transporteurs, le client cherchait à assurer une capacité pour son réseau. Ainsi il désirait, diminuer ses coûts de transport qui étaient trop élevés et minimiser la base de données des transporteurs (le nombre de transporteurs à gérer).

But recherché par le client

Le client désirait réaliser un appel d’offre de transport dans l’objectif d’optimiser leur réseau de distribution pour leur magasin au Canada et au Mexique.

Exécution du mandat

Basé sur une année de données historiques, Conseil 2.0 a modélisé le réseau de distribution en définissant 15 000 Lanes (origines-destinations) pour le Canada et 1800 lanes pour le Mexique. Les données historiques ont aussi permis de définir un baseline (coût historique) de 450M$ pour le réseau de distribution canadien et 285 M$CAN au Mexique. Les données historiques ont permis de réaliser une évaluation comparative à la fin du projet pour déterminer les économies engendrées.

Ces deux projets ont inclus différents modes de transports : TL, Intermodal et LTL. Plus de 1200 transporteurs ont été et ont été invités à participer à ces événements.

La méthodologie de 6 étapes a été proposée et adoptée par le client :

Cette phase avait pour objectif d’évaluer les transporteurs invités à l’événement. Un questionnaire qualitatif a été envoyé aux transporteurs pour connaitre s’ils répondaient aux critères et aux requis du client. Seuls les transporteurs qualifiés ont eu accès aux étapes suivantes.

Tous les transporteurs qualifiés de la phase RFI ont été invités à fournir les taux pour les lanes qui les intéressaient. Durant la ronde 1, Conseil 2.0 s’est assuré de la validité des soumissions reçues et ont soutenu la communication avec tous les transporteurs durant tout l’événement.

L’objectif de cette phase était de donner une rétroaction aux transporteurs qui ont participé à la ronde 1. Ceci a permis de les informer de leur position par rapport aux autres participants et également de corriger les soumissions s’il y a eu des erreurs de leur part. Les rétroactions données aux transporteurs ont permis de maximiser les économies qu’on était capable d’aller chercher dans le marché.

En collaboration avec le client, Conseil 2.0 a défini différents scénarios d’analyse et de simulations pour trouver la meilleure solution qui répond aux besoins et requis du client. Exemples de scénarios réalisés :

  • Allocation basée sur le coût: Allouer le volume aux soumissions les plus compétitives (Low cost, sans contraintes)
  • Allocation basée sur le coût et respect de capacité: Allouer le volume aux soumissions les plus compétitives tout en respectant la capacité par lanes et globale du transporteur.
  • Allocation qui favorise les transporteurs actuels:  Favoriser les transporteurs qui sont actuellement actifs dans le réseau de distribution du client.
  • Introduction de X% de nouveaux transporteurs: Évaluer l’impact de l’introduction de nouveaux transporteurs dans le réseau de distribution.
  • Exclusion des brokers: Mesure de l’impact si on alloue 100% du volume uniquement à des transporteurs asset base ;
  • Allocation en maximisant l’utilisation de la flotte du client
  • Restriction du nombre de transporteurs à utiliser: Trouver l’équilibre optimal entre le nombre de transporteurs à gérer et la couverture du volume total.
  • Maximisation d’un mode de transport: Évaluer l’impact de maximiser l’utilisation d’un mode particulier de transport (rail, road, power only, etc.)
  • Capacité d’attribuer un transporteur primaire, secondaire et tertiaire

Une fois les analyses faites, Conseil 2.0 a identifiés les lanes à gros volume et qui ont eu beaucoup de soumission, donc une grande compétitivité, comme des lanes potentielles pour aller en e-auction et pour aller chercher plus d’économie.  150M$ de volume de transport ont été mis aux enchères et 94 transporteurs y ont participé. Durant cette étape 5% d’économie supplémentaire ont pu être réalisé.

En prenant en considération des contraintes et de la réalité opérationnelle et stratégique du client, Conseil 2.0 a été capable de fournir des allocations optimales qui sont le fruit de la phase d’optimisation et e-auction de ce processus d’enchère. Durant ce processus plus que 500 000 soumissions ont été analysées, optimisées pour fournir le résultat optimal au client.

Résultats

L’appel d’offres de transport géré par Conseil 2.0 a permis de réaliser des économies importantes. Effectivement, une réduction d’environ 15% a été réalisée pour ces deux appels d’offres. De plus, le nombre de transporteurs a diminué de 150, soit passant de 258 à 108 transporteurs, mais permettait tout de même une couverture tout aussi efficace.